Voie Verte Chinon – Richelieu

La médiation numérique en 4 points clés 

Quand l’expérience est globale : connectée, physique et itinérante

A l’heure où les professionnels comprennent l’importance de l’expérience dans le tourisme, appuyons-nous sur l’exemple de médiation numérique qu’est l’application de la voie verte de Richelieu-Chinon pour illustrer les enjeux d’un tel outil dans un contexte d’itinérance.

1- Créer une cohérence entre les supports

Des applications mobile, médiation numérique, à la médiation physique comme des dépliants sur site, en passant par la médiation orale in situ… du point de vue du touriste, les contenus peuvent venir de toutes parts et encore plus dans un contexte d’itinérance touristique, qui peut multiplier les acteurs !

Il est essentiel d’aligner toutes les sources de contenus sur une même ligne éditoriale, qui est parfois difficile à tenir quand il y a beaucoup d’acteurs, beaucoup de médias et beaucoup de sources.

La cohérence entre les supports de médiation est essentielle, que ça soit au niveau des informations distribuées ou du design si ça s’applique, tout doit être interdépendant afin de ne pas perdre l’utilisateur.

2- Un design UX adapté

Dans le cas de la véloroute Richelieu-Chinon, il a fallu travailler un design d’expérience qui soit adapté à un usage sur un vélo. Le designer doit bien prendre en compte l’usage spécifique de l’interface et dans quel contexte, elle va être utilisée, que ça soit sur un canapé, dans un musée, en randonnée ou à plusieurs. Le support doit être choisi et pris en compte de la même manière. Autant d’usages différents qui doivent impacter le design UX de l’application mobile. L’adéquation entre l’usage et le design est un élément clé. Avant de penser produit, pensez usage.

3- Renouveler le rythme de l’expérience

Le contexte d’itinérance est un challenge particulier pour la médiation numérique. Un désintérêt pour la médiation peut s’installer au fil des points d’intérêt et des stations sur le parcours.
Sur la véloroute Richelieu-Chinon, chaque station aborde un thème différent qui renouvelle l’intérêt de l’expérience (gastronomie, Rabelais, nature, etc.). Les jeux ont également été conçus dans une logique globale, en prenant soin de renouveler la dynamique à chaque étape. 

4- Analysez vos données

Une expérience touristique numérique produit une grande quantité de données, qui constituent un véritable actif à valoriser. Analyser ses données, c’est avant tout bien savoir les identifier. De quels types sont-elles ? Dans quel format ? Sont-elles accessibles facilement ? Ce premier niveau réalisé, des indicateurs de performance (KPI) permettent de conduire le projet dans le temps et de prendre les meilleures décisions au moment de modifier le projet (un jeu qui n’est jamais fini, un taux d’utilisation en anglais qui chute, etc.).
Un projet de médiation numérique doit impérativement vivre dans le temps et les datas générées constituent un potentiel d’informations sur l’utilisation de l’application à valoriser.

À propos de la Voie Verte Richelieu-Chinon

Située entre Touraine et Poitou, la voie verte est un cheminement exclusivement destiné aux piétons et cyclo, accessible aux personnes à mobilité réduite, sur les 19,5 km entre Richelieu et Chinon. Cette ancienne voie de chemin de fer a été réhabilitée en route connectée où une application mobile, riche de fonctionnalités (selfies avec des personnages 3D,  réalité augmentée, jeux, etc.) complète et enrichit la médiation physique.