Gamification : des jeux dans la culture!

La gamification, c’est-à-dire l’intégration de mécanismes de jeu dans d’autres domaines comme celui du tourisme, se transpose sur de multiples plate-formes dont les smartphones et les tablettes. Le but est d’apporter un aspect ludique, technologique et amusant aux utilisateurs.

Avec cette nouvelle expérience, on cherche à entraîner l’utilisateur, qui devient joueur, dans l’histoire et l’univers du jeu. De ce fait, il faut offrir une scénarisation accrocheuse et dynamique, une expérience marquante et des mécanismes de jeu captivants.

La gamification propose une solution efficace, interactive et innovante pour la découverte d’un patrimoine ou d’un musée. Le jeu va offrir aux visiteurs une vision différente du musée plus immersive et attractive qu’une simple visite classique.
Cette transformation des applications touristiques permet d’acquérir un nouveau public avec les écoles, les centre de loisirs, les familles…

Mais attention, faites preuves d’originalité ! Sachez surprendre avec des scenarii nouveaux et innovants et évitez de proposer à vos visiteurs la même enquête de l’inspecteur X ou Y !

Réalité augmenté, quiz et chasse aux indices

Accompagné de son smartphone, le touriste explore la ville et la découvre de façon inédite grâce à la réalité augmentée, à des quiz ou à une chasse aux indices.

realité augmentéeEn parcourant le paysage de son mobile, le touriste fait apparaître des trésors et objets qui se révèlent uniquement grâce à la réalité augmentée. La réalité augmentée, dite «informative» laisse ainsi apparaître des renseignements sur le lieu et informe le visiteur d’une façon innovante. Pour les enfants, la réalité augmentée est une bonne manière de se plonger dans l’histoire du musée ou du territoire en cherchant les objets s’y rapportant, ce qui leur permet de découvrir le lieu de manière amusante.

Les quiz des applications mobiles permettent aux visiteurs de faire le plein de connaissances sur la ville et le territoire de manière active et dynamique. Les enfants retiennent les informations importantes plus rapidement sans s’ennuyer et se lasser de la visite. Ils sont enthousiastes à l’idée de chercher des réponses le long du parcours afin de pouvoir compléter l’intégralité du jeu. Mais attention, trop de quiz tue le quiz; à n’utiliser qu’avec parcimonie.

D’autres applications proposent aux touristes des courses d’orientation basées sur des photos qu’ils reçoivent sur leur smartphone ou leur tablette. Ces photos indiquent généralement le prochain lieu où se rendre.
Ces applications transforment la ville en un vrai terrain de jeu en créant un jeu de piste dans lequel les réponses aux énigmes permettent de déverrouiller les différentes étapes de l’itinéraire. L’application propose également de partager son parcours ou ses photos avec ses amis, ce qui peut les inciter par la suite à réaliser une visite de la ville.

chateau manzanares espagneDans l’application du château de Manzanares, près de Madrid en Espagne, le touriste choisit un personnage au début du jeu qui va le guider le long de sa découverte du château. Dans chaque salle, le visiteur doit repérer son personnage grâce à la réalité augmentée et ce dernier lui raconte une histoire indiquant l’objet à trouver dans la salle. Au cours de sa visite, l’utilisateur complète sa collection d’objets afin d’accéder à la fin de la visite à une énigme dont la réponse ouvre un coffre magique. Ainsi, de façon ludique et scénarisée, les petits et grands enfants découvrent l’histoire de ce château.

L’objectif de ces différents jeux est la mise en valeur du patrimoine touristique en permettant de dévoiler des lieux nouveaux de manière participative et collaborative. Le visiteur est l’acteur de sa visite, qu’il peut organiser selon ses envies, son temps et avec ses enfants !

gamification muséeGéocaching

Pour découvrir une ville de manière originale, il existe aussi le géocaching. Le géocaching combine une chasse aux trésors avec les nouvelles technologies et permet d’appréhender le territoire de façon unique et amusante. A l’aide de son smartphone ou tablette et d’une série d’indices, les participants ont pour mission de trouver « des gécaches », dissimulés dans les villes. Par exemple, on compte plus de 12000 caches en région Rhône-Alpes et environ 8000 en Île-de-France.
Cette activité met en valeur un lieu ou un site de façon nouvelle et de révéler des sites méconnus ou oubliés. C’est aussi une bonne façon d’augmenter l’activité touristique au sein de son territoire.

CARTE randocachingDe façon similaire, le rando-caching permet de découvrir des chemins de randonnée balisés par la Fédération Française de Randonnée (FFRP) aux familles et aux enfants. Grâce à leur téléphone, les randonneurs doivent repérer les caches dissimulées en réalité augmentée tout le long de leur itinéraire.

Avec les nouvelles technologies mobiles, nous participons à créer une image ludique de la ville : dynamique, novatrice, interactive et créative. Le visiteur se transforme en un véritable aventurier à la recherche d’indices, d’objets ou de lieux emblématiques et devient le protagoniste de sa visite.

Pour les acteurs du tourisme, l’utilisation des techniques du jeu vidéo permet de créer du contenu touristique, d’attirer et fidéliser les visiteurs et de mettre valeur les destinations et le patrimoine associé. En outre, au travers les jeux, le voyageur peut cumuler des points grâce aux monuments visités, aux dépenses effectuées ou aux lieux observés et gagner des récompenses qui l’inciterait à revenir et à partager son expérience auprès de son cercle social.

Avec l’immersion à 360°, la réalité augmentée et les multiples possibilités de jeux, le participant est engagé et impliqué dans la découverte du territoire. La gamification engendre donc une expérience unique, éducative, ludique et surtout inoubliable et répond aux attentes d’un public sensible aux divertissements et expériences insolites.

Néanmoins, et entre nous, rien ne remplacera la chaleur, le sourire et la compétence d’un vrai guide touristique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.